Rosaires sont priés chaque jour grâce aux
  
personnes engagées sur ce site ce mois-ci

LE
ROSAIRE MONDIAL


LE ROSAIRE MONDIAL

La puissance du Rosaire

419407_360461887323627_73068606_n1J’aime beaucoup saint Padre Pio, et dernièrement je relisais ce passage écrit par cet homme de Dieu: “Ceci est mon testament et mon héritage : Aimez et faites aimer la Sainte Vierge, priez et faites prier le Rosaire !

Un combat spirituel terrible !
Je crois que nous sommes dans un temps où le combat spirituel est terrible et qu’il nous faut, nous les petits, prendre le chapelet à la main pour répondre à l’appel de notre Mère, la Vierge Marie qui ne cesse de nous encourager à la prière du chapelet. Louis Marie Grignion de Monfort nous dit : “L’Ave Maria bien dit, avec dévotion et modestie, est, selon les saints, l’ennemi du diable, qui le met en fuite et le marteau qui l’écrase. » (St Louis-Marie Grignion de Monfort, TVD 253)

L’exemple incroyable des Philippines
« Nous associons rarement la dévotion à Marie avec la dimension sociale de la vie chrétienne, alors que les paroles de Marie dans le Magnificat désignent un renversement de l’ordre social en vue du Règne de Dieu. (…) La dévotion à Marie se montre dans les œuvres, et les œuvres dont nous avons besoin aujourd’hui aux Philippines sont des œuvres de justice et de libération de l’oppression»(1).

Le processus qui a précédé la chute du dictateur Marcos (ex président des Philippines) a été porté par la prière du rosaire de la Vierge Marie. Quand, en 1983, Benigno Aquino (leader de l’opposition à Marcos) fut assassiné, il venait de terminer le rosaire. Pendant la campagne électorale de sa veuve Corazon Aquino, beaucoup de gens du peuple élevaient leur chapelet en signe de soutien.
Pendant les manifestations décisives des 22, 23 et 24 février 1986, deux millions de personnes se sont rassemblées à Manille sans aucune effusion de sang. Les gens sortaient dans les rues avec la statue de Marie, ils chantaient et priaient le rosaire, offrant des fleurs et de quoi manger aux soldats. Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie(2).
(1) Cf Conférence épiscopale des Philippines : Extrait de la Lettre pastorale de 1975, sur Marie
(2) Cf. Le Filippine e la rivoluzione del Rosario, in «Madre di Dio», n° 2, febbraio 1995, p. 1.

Nous sommes tous appelés !
Oui participons chacun à notre niveau, à notre mesure selon notre temps, nos capacités, à la victoire du Coeur Immaculé de Marie. Nous pouvons tous répondre à cet appel du ciel, des plus jeunes aux plus âgés, de la maternelle au lit d’hopital, du transport en commun à la promenade, oui tous nous pouvons faire s’envoler vers le Ciel des “Ave Maria”, qui tombent comme des bombes d’amour contre les traits enflammés du Malin et qui réduisent à néant le Mal en notre monde à coup de prières douces et puissantes. La prière du Rosaire rend fous le démon et ses cohortes diaboliques car le Royaume de Dieu appartient aux petits et aux humbles.

Alors prions et faisons connaître ce site internet, oui soyons apôtres de Notre Dame !720

Que Dieu nous bénisse par l’intercession de Notre Dame !

Thierry Fourchaud

Extrait du livret Victoire par le chapelet ! (photo)